La nature thérapeute

La nature thérapeute

Nous vivons dans un monde d’agitation, de tumulte et de précipitation.  

Notre corps est directement influencé par ce rythme démesuré.
Et pourtant, les bienfaits de la nature sur notre santé sont considérables. La science l’atteste par de nombreuses études sérieuses.

La nature nous relie à notre origine.

Nous venons de la nature, nous en faisons partie. Notre corps le sent et le sait. Au commencement de notre vie, nous traversons en accéléré toutes les étapes de l’évolution. Nous sommes successivement une cellule, un invertébré, un poisson, un mammifère, un humain…
Nous sommes nature. Toutes nos cellules y sont reliées. Elles s’en nourrissent, s’y fortifient, nous font sentir vivants.

La nature, cette grande soignante.

Elle prend soin des symptômes physiques et psychiques.
Être en contact avec les espaces verts, la forêt, les cours d’eau, l’océan, la montagne… nous régénère, oxygène le cerveau et tout le corps. La nature est source de bien-être, elle améliore notre santé physique et mentale.

Les bienfaits physiques :

- le tonus et la vitalité sont stimulés,
- la circulation sanguine activée,
- la pression artérielle régulée,
- l’immunité renforcée,
- le rythme cardiaque équilibré,
- la capacité pulmonaire développée.

Les bienfaits psychiques :

- elle rééquilibre l’activité cérébrale excessive en améliorant les capacités cognitives, la concentration, la mémoire, l’attention,
- elle augmente la confiance en soi,
- elle réduit les maladies psychosomatiques : la dépression, les troubles de l’humeur, les insomnies, le stress, …
- elle apaise les émotions négatives, soulage le mal-être et l’anxiété…
- elle développe l’inspiration, la créativité, la mise en action.

La nature au service de la sensation.

- Pédagogue hors pair, elle nous introduit dans un univers de sensations des plus riches et des plus variés.
- Par l’éveil de nos cinq sens, elle nous ouvre à la conscience,  elle nous fait passer de la réflexion à la perception.
- Elle nous relie intensément à notre vie sensorielle, nous la rend accessible.
- Sans cesse stimulés, la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher s’entrelacent subtilement, nous purifient, nous tonifient.
- Il en résulte une sensation de détente profonde, pleine et joyeuse.

La nature nous conduit vers l’intériorité.

- Elle nous fait sortir de l’agitation mentale pour nous faire glisser de façon magistrale dans le silence et l’écoute intérieure.
- Elle améliore la conscience de soi, nous relie à nous -même, à notre profondeur.
- Elle nous introduit progressivement à la dimension sacrée de la vie.
- Elle nous réapprend la gratitude, la révérence, l’adoration d’une présence omniprésente qui peut nous conduire à la rencontre du Tout Autre.
- Une expérience intérieure.

« Alors glissa parmi les feuilles, sans bruit, un petit bruit né du soupir même que le silence exhale. »

Keats, poète anglais

 
 

Retour

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.